Les systèmes souvent décriés et pourtant perpétués nous montrent leurs limites


citation-dAbraham-Lincoln-sur-la-démocratieLes différents systèmes de notre société (système agricole, système éducatif, système politique etc.), si souvent décriés et que nous alimentons malgré nous, ont montré leurs limites.
Leur complexité institutionnelle, administrative et financière ont pris le pas sur les initiatives aussi nobles soient elles des personnes qui les dirigent. 
Le problème est que nous ne savons pas comment en sortir car nous en sommes devenus les esclaves.

Esclaves du système

Esclaves d’un système de consommation,  notamment de produits polluants que nous continuons à utiliser et qui tue notre planète. (articles sur la pollution des ménages article sur la disparition alarmante des colonies d’abeilles)

Risk confusion business concept with a businessman on a high wire tight rope walking towards a tangled mess as a metaphor and symbol of overcoming adversity in strategy and finding solutions through skilled leadership facing difficult obstacles.

Esclaves du système de surendettement de la nation qui contraint la société toute entière à  sans cesse produire davantage pour payer les intérêts de la dette. ( article sur l’endettement 
Esclaves du système de l’Education nationale qui amène  les enseignants, les élèves et les parents à adopter des comportements contraires à ce à quoi ils aspirent réellement. 
Esclaves des partis politiques traditionnels qui imposent un mode de pensée et sont construits de telle sorte que le pouvoir est confisqué entre les mains d’une oligarchie.
La question est donc de savoir s’il est possible de sortir de cette spirale infernale qui emprisonne les hommes et empêche notre société de grandir et de s’épanouir.
 Le système a volé au citoyen ses prérogatives
CitoyensPour y répondre, il est important de partir du constat que le système a volé au citoyen ses prérogatives, et l’a réduit à des rôles subalternes comme celui de descendre dans la rue pour se faire entendre ou de se rendre aux urnes lors des successives élections. Ces taches ne valorisent pas le citoyen. 
« Les authentiques » ont compris que le citoyen avait beaucoup mieux à faire. Ils considèrent que la « gestion de la cité » est l’affaire de tous, que nous soyons chefs d’entreprise, ouvrier, cadre, étudiant, mère ou père au foyer. 
Chaque citoyen doit prendre conscience  du rôle qu’il peut  jouer dans le changement de la société qui lui appartient aussi de gérer. Il en va de l’avenir de notre pays et de ce que nous allons léguer à nos enfants.

La vocation des « Authentiques »

« Les authentiques » souhaitent faire émerger des hommes et des femmes intègres ne relevant pas forcément des élites politiques et dont la vocation première est de servir leur pays, et l’intérêt général.
Ils ont pris conscience qu’il était possible de s’entendre sur des principes fondamentaux dépassant les clivages politiques, religieux ou sociaux et qui feraient progresser le mieux vivre ensemble.
A titre d’exemple, ces mêmes principes ou valeurs amènent les citoyens à tous s’accorder sur la nécessité de permettre à notre jeunesse de découvrir ses talents et de participer à la recherche de l’excellence.Logo Authentiques-BM
Ils nous amènent tous à adopter des comportements qui encouragent une consommation locale,  sans pesticide permettant d’améliorer le niveau de vie des producteurs locaux de bovins ou de fruits et légumes. A son tour,  une production sans pesticide permettrait aux abeilles de renouveler leurs colonies et de relancer la biodiversité dont nous avons tant besoin etc.
La vocation des authentiques est donc double : réfléchir à des principes et valeurs réconciliant les citoyens sur la manière de transformer notre société d’une part, former des hommes et des femmes intègres afin d’occuper une place phare dans la vie économique et sociale de la nation d’autre part. Rejoignez -nous si vous avez gardé au fond de vous une petite part de folie et d’espérance.
Les Authentiques
Service communication
Emmanuelle Giovannoni